Réparation - Upgrad...
 
Notifications
Clear all

[Épinglé] Réparation - Upgrade des doigts - mains sur TPE

1 Posts
1 Users
0 Likes
263 Views
Ava Love Doll - Jay
(@avalovedoll)
Posts: 788
Noble Member Admin
Début du sujet
 

Pour ceux qui n'ont pas encore de poupées, il faut savoir que les doigts sont extrêmement fragiles, qu'ils soient en cuivre ou articulés.
Il faut régulièrement les réinitialiser comme d'origine sous peine de percer le TPE ou silicone stressé trop longtemps.

Il existe grosso modo deux types de mains.
1. un tube type avant bras dans lequel des fils de cuivres sont enchevêtrés formant ainsi la mains et les doigts
2. une plaque faisant office de paume sur laquelle les doigts sont enfichés (le plus répandu)

On va voir en étapes comment refaire une main type (2) de A à Z avec un matériau assez incroyable, le nitinol.
L'objectif c'est de réparer, d'améliorer et de conserver des doigts esthétiques (pas d'effet boudiné).

Le résultat en photo après réparation. Elle tient un Samsung S10+ de 175g avec seulement deux doigts.
Les mains sont visuellement identiques (l'une d'origine, l'autre en nitinol).

La première étape c'est de bien ouvrir, car ça conditionnera la bonne fermeture.
On ouvre idéalement à un endroit sans tension :

- paume de la main, le soucis c'est que c'est difficile de bien refermer propre
- sous l'articulation du poignet, l'inconvénient c'est qu'il faudra beaucoup tirer sur le TPE, par contre c'est très facile de refermer beau et propre, sans chauffer.

En photo une ouverture propre, faites aux ciseaux et qu'on refermera facilement avec du Primer 3M94 appliqué avec un coton tige par exemple.

Disclaimer sur l'huile comme d'habitude.
Un TPE bien hydraté est nécessaire pour se permettre de décalotter la main en toute sécurité.
Plus facile pour extraire les doigts cuivres enchevêtrés dans le TPE.

Pourquoi le nitiniol est un matériau qui surclasse tout ce qui existe ?

- il peut se plier approximativement 10 fois plus souvent qu'un cuivre avant de rompre
- ne vrille jamais
- est souple et ultra fin
- est à mémoire de forme
- aucune observation négative observée au contact prolongé du TPE

Parlons de mémoire de forme.
Le nitinol reprend sa forme initiale lorsqu'il est soumis à une certaine température définie par le matériau que vous acheté.
Les plus courants retrouve leur forme initial autour de :

- 20°C, 45°, 60°

Idéalement on cherche un nitinol qui reprend forme à 40° et qui fait 0.5 mm de diamètre. C'est très dur à trouver, alors j'avais opter pour du 1 mm à 60°C.
Voici à quoi ça ressemble.

Et voici pourquoi c'est entre autre magique.
L'eau est autour de 60°.

Vidéo : https://cdn.discordapp.com/attachments/1129419095675240509/1129422986928205924/20220201_141305.mp4

Optionnel

J'ai choisis d'ajouter des phalanges pour plier toujours au même endroit et voir quelque chose de plus réaliste. Les phalanges sont de petits tubes d'aluminium de **2 mm de diamètre interne et 3 mm externe**.

Trois brins de nitinol sont enfichés en triangle dans les tubes, il faut donc que les tubes soient en excellent état, car l'insertion est très précise. S'il sont légèrement pliés, vous n'arriverez pas en rentrer les trois brins.

Les phalanges sont à adapter à la taille des mains de votre poupée.
Dans mon cas, j'ai utilisé un ancien radiateur Noctua comme étau, puis la découper à été faite avec un Dremel (n'oubliez pas les lunettes de protection).

Idéalement, vous voulez les découper en biseau pour diminuer le frottement mécanique lors du pliage.

Comme dit plus haut, **les phalanges sont optionnelles**.
C'est un travail chronophage, comptez plusieurs heures pour découper, insérer, écraser les phalanges.

Afin de protéger le TPE du côté saillant du montage, faciliter l'insertion du système dans chaque doigt et isoler le montage du TPE pour diminuer les chance d'interactions, on va les entourer de téflon.

Ensuite, on va constituer une petite boule de résine au bout de chaque doigt pour diminuer le risque de perçage.
Résine d'epoxy par exemple que vous laissez sécher partiellement jusqu'à ce que ça commence à être solide, mais malléable.

Vous pourrez alors façonner la boule avec vos doigts pour qu'elle ne soit pas trop grosse ou saillante. Le mélange doit être le plus homogène possible pour donner le plein potentiel du produit.

Un autre avantage du nitinol, c'est son rayon de courbure qui est limité.
Reproduisant à un rien près la courbure d'un doigt humain.

Aller au delà de ce rayon de courbure, c'est prendre le risque de rompre le brin.

Les doigts sont prêts, c'est l'heure d'extraire les anciens.
Pour cela il va falloir complètement retourner - décalotter la main jusqu'à ce qu'elle pendouille le long du bras comme sur cette photo.

Ça permettra d'extraire plus facilement les doigts existants un par un. Ca peut faire peur, ce n'est pas beau à voir, mais si la main est bien hydraté, aucun soucis.
Bien évidemment, on veut sur chaque opération tirer le moins possible sur le TPE pour ne pas agrandir l'ouverture initiale, c'est du feeling, il faut le faire pour le sentir.

👆 Sur cette photo d'une WM Doll 100 cm, les doigts et la main sont un amas de fils de cuivre enchevêtrés dans l'avant bras avec de la résine. C'est assez laborieux de les sortir, car il faut forer, dans mon cas, avec une perceuse.
J'ai cassé plusieurs mèches, car il faut pousser - forcer pour forer et surtout ne jamais déraper sous peine de mettre un coup de perceuse dans le TPE.

Une fois la main retournée, extraire les doigts en pinçant la base du doigt côté paume avec une pince multiprise, puis tirer.

Tirer doucement au début pour voir si ça vient, faire de petite rotation au besoin, ajouter quelques gouttes d'huile dans la mesure du possible pour que l'ancien doigt sorte plus facilement.

Voici à quoi ressemble un doigt WM Doll type cuivre.

Dans le cas d'une main intégralement en fils de cuivre, voici ce qu'il faudra extraire.

Dans le cas d'une main avec paume, il faudra au préalable retirer les morceaux sectionnés et piégés dans la paume. Il en existe à ma connaissance deux versions que voici en photos.

Une fois les doigts extraits, il s'agira d'introduire avec douceur les nouveaux doigt huileux pour en faciliter l'insertion.

1. maintenir le doigt flapi de la poupée entre votre index et pouce
2. avec l'autre main, insérer le doigt nitinol à la main ou via la pince multiprise
3. ne pousser pas trop fort en cas de résistant pour éviter le perçage ! Pas de technique particulière, il faut sentir le truc, triturer et s'assurer qu'une fois au fond le doigt est dans le bon sens des phalanges si vous avez opté pour cette option.

Cette opération peut être chronophage. Fatigué ? Faites une pause et reprenez au calme demain.

Les cinq doigts sont désormais insérés.
Vous avez vérifiez qu'ils se plient dans le bon sens. Au besoin ressortir intégralement et réinsérer bien droit. Vous ne voulez pas saccager le travail si près du but à cause de fatigue ou impatience !

Si tout est bien en place, il va falloir ajuster chaque longueur de doigt pour matcher avec la "paume". Laissez-vous toujours un peu de marge qui à redécouper un doigts un poil long.
S'il est trop court, vous ne pourrez pas le relier à la paume et il faudra refaire intégralement un nouveau doigt.

Une fois que tout est ajusté précisément, préparez de nouveau de la résine d'epoxy.
On va venir piéger les doigts neufs dans la paume grâce à cette résine.

Avant de coller le poignet, il faut idéalement dégraisser au maximum.
Pour ma part j'y vais à l'essence F, rapidement, ne pas s'attardez sur le TPE.
Laisser évaporer 30 s entre deux passages.

Travailler dans un espace ventilé et loin d'une source de feu.

Ensuite, plonger un coton tige propre dans du Primer 3M94, puis appliquer sur les parois.

Éponger l'excédant de 3M94 avec un sopalin. Un mouchoir risquerait de se disloquer et se coller sur la plaie.

Voici le résultat une fois collé.
1. de la crasse
2. la plaie refermée

Ce n'est pas parfait, mais un poudrage suffit amplement à masquer la surface.
Si vous voulez un résultat encore plus beau, il faudra mettre un coup de lisseur le lendemain.
L'idée étant de laisser le 3M94 faire son effet et évaporer.

Le lisseur en action en vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=fctDKfPpUes&t

Le matériel nécessaire :

- nitinol 0.5 mm idéalement à 40° ou à défaut à 60°, pas facile à trouver et il faut parfois contacter le vendeur, voici un exemple https://vu.fr/YLRi
- primer 3M94 https://vu.fr/AhVUP
- tube aluminium 2 mm interne et 3 mm externe https://vu.fr/GJzrV
- la JB weld soudure à froid que j'utilise, mais n'importe quel epoxy fonctionne https://vu.fr/WNQT
- le lisseur, prenez celui autour de 30 euros avec affichage numérique https://vu.fr/tGOB

Bon courage ! 💪

 

@AvaLoveDoll toujours le 🔥

 
Posté : 07/10/2023 6:44 pm
Partager :